Sacs de mots: 8# chocolat chaud et cannelle

Les sens gelés par le froid, les doigts engourdis, je me réfugie au coin de la cheminée. La peau du lait tremble comme moi. Le lait et moi nous frémissons.  Sucre vanillé, poudre de chocolat, moustache de crème.  L’odeur de l’orange et de la cannelle embaume la pièce. Le bol entre les mains je me … Lire la suite Sacs de mots: 8# chocolat chaud et cannelle

Sacs de mots: 7# féérie de consommation publicitaire…

J’ai posé sur le canapé tout un tas de prospectus. J’ai vidé ma boite aux lettres de toutes ces revendications commerciales. Quelle féérie au fil des pages. Ma vie va surement être meilleure… Boire, manger, décorer, acheter, acheter…. Un nouveau sapin, de nouvelles décorations, une nouvelle nappe, des dessous d’assiettes, des étoiles, et des cadeaux, … Lire la suite Sacs de mots: 7# féérie de consommation publicitaire…

Sacs de mots: 6# l’ange et la crèche

Dans mon sapin il y a une silhouette blanche et dorée qui flotte dans les branches. Tous ces petits êtres qui sont mis sur le joli papier crèche. J’ai ramassé la mousse dans mon jardin, entre deux pierres elle m’attendait, légèrement boursouflée elle était parfaite. Quelques pierres, un petit pont, quelques maisons, et le chemin … Lire la suite Sacs de mots: 6# l’ange et la crèche

Sacs de mots: 5# Boules de Noël et guirlandes lumineuses

Dans l’intimité du salon la gaieté s’est immiscée, des guirlandes clignotent. Des couleurs alternent leurs lumières. Les reflets brillent dans nos yeux, la féerie se diffuse avec un esprit de Noël.   Les boules s’accrochent aux branches. L’une d’elle roule et fait le bonheur du chat. Mon reflet déformé m’apparaît dans une des boules de Noel. … Lire la suite Sacs de mots: 5# Boules de Noël et guirlandes lumineuses

Sac de mots de Noël: 3#L’étoile et son reflet

La nuit est tombée sur ma fenêtre. Au loin la lune, son reflet sur la mer éclaire ma nuit. J’ai posé une étoile  pour éviter que la nuit me pénètre.  Le froid se maintient et agite les  couleurs du ciel dans un lambeau moiré. Il va falloir éclairer ma vie de jolis reflets, de jolis … Lire la suite Sac de mots de Noël: 3#L’étoile et son reflet

Sac de mots de Noël: 2# Calendrier de l’avant solitude

C’est comme si décembre n’avait que 24 jours. 24 jours de préparation avant l’abondance de solitude. « Tu comprends cette année on a réservé un chalet…C’était programmé. Et puis on ne peut pas t’emmener dans la voiture entre les cadeaux, le chien et les enfants il n’y a pas de place. Tu comprends hein ? Et de … Lire la suite Sac de mots de Noël: 2# Calendrier de l’avant solitude

Sacs de mots de Noël ou sentir le sapin

1*Décembre en hiver Il faut bien la finir cette année, aller jusqu’au 12 ! On a coupé puis rangé le bois. Maintenant on attend, l’heure d’hiver qui raccourcit la lumière du jour, et épaissit les couches de pull. On se frotte les mains de contentement, on va bientôt pouvoir passer à autre chose. On attend que … Lire la suite Sacs de mots de Noël ou sentir le sapin

Rêve marocain: 31#Mes yeux pour pleurer

Une pause dans un café pour touristes français attire les petits vendeurs de rue. Un vieil homme s’approche de nous et présente des bracelets qu’il porte au poignet. L’origine berbère des bracelets est mise en avant comme un argument de vente incontournable. Face à nos moues hésitantes il sort l’arme fatale. Lui, le petit vendeur … Lire la suite Rêve marocain: 31#Mes yeux pour pleurer

Rêve marocain: 28# une soupe à l’orange

L’orange est partout au Maroc, dans les noms des restaurants, des ryad, dans les assiettes, dans les verres, dans les couleurs des tissus, des épices. Il y a une multitude de variété d’oranges, avec la chair plus ou moins ferme, avec un petit nombril à son extrémité, plus ou moins sensible à la chute. De … Lire la suite Rêve marocain: 28# une soupe à l’orange

Rêve marocain: 27#une vie épicée

Dans le souk aux épices des piles colorées nous attendent. Certaines sont couvertes d’une fine poussière, d’autres imitent les épices avec un carton  colorée pour les photos de touristes… et puis il y a les plus petits, dans un coin du souk qui ne vous aborde que lorsque vous vous arrêtez devant ses paniers, envoutées … Lire la suite Rêve marocain: 27#une vie épicée

Rêve marocain: 26# La rentrée, le nez dans les cahiers

Aout C’est la période des vacances, la seule librairie que je repère sur ma route est fermée. Dépitée je demande aux alentours. On m’emmène alors dans un lieu qui est plus une papeterie qu’une librairie. On y prépare les listes scolaires, les cahiers de texte, les crayons de couleur. Je m’arrête sur un agenda. Du … Lire la suite Rêve marocain: 26# La rentrée, le nez dans les cahiers

Rêve marocain: 25# vous enverrez bien une carte postale?

A l’heure des SMS cela apparait comme surprenant, hors du temps. Il faut d’abord trouver LA carte postale, celle d’un passé révolu que l’on va soigneusement garder, des clichés N&B de la maison de la photographie. Il y a d’autres plus exotiques, les babouches, les lieux incontournables, les vues d’ensemble. J’ai choisi les plus belles … Lire la suite Rêve marocain: 25# vous enverrez bien une carte postale?

Rêve Marocain: 24# le Maroc des photographes

Il faut traverser la rue des tanneurs pour atteindre la maison de la photo. En face de cavernes d’Alibaba un petit encart nous indique que nous sommes arrivées devant la maison de la photo de Marrakech. 40 dirhams, le billet est valable toute la journée. Derrière de voluptueux rideau aubergine nous voilà dans la lumière … Lire la suite Rêve Marocain: 24# le Maroc des photographes

Rêve marocain: 22#Pays de rebelles

Au détour d’une conversation j’entends : « Ils en étaient les rois ces berbères, on est venu chez eux et maintenant regarde, ils sont devenus comme des mendiants ». Que reste-t-il de ce royaume berbère ? Un musée, une histoire, une culture, une écriture, un alphabet, quelques noms. Pourtant les imazighen sont des hommes libres, des rebelles qui maintiennent … Lire la suite Rêve marocain: 22#Pays de rebelles

Rêve marocain:21# La Koutoubia veille

Elle est là, au fond du marché. Elle surplombe la médina et nous sert de repère pour se diriger entre les ruelles étroites. Sur les grandes belles avenues du centre ville, depuis la place Jenna el Fna elle guette. Elle veille sur nous la vieille. Vieille de plusieurs centaines d’année elle est désormais l’emblème d’une … Lire la suite Rêve marocain:21# La Koutoubia veille

Rêve marocain: 20#L’or des femmes

On rentre dans une ambiance feutrée de femmes. Les vapeurs de la pièce nous enivrent rapidement, étouffant les mouvements de l’extérieur dans la chaleur. Les corps dénudés s’oublient sur la pierre, l’esprit s’évapore. Gommage, massage les femmes entre elles rient même sans parler la même langue. On se love sur la pierre avec l’impression qu’elle … Lire la suite Rêve marocain: 20#L’or des femmes

Rêve marocain: 18#Vu au souk

J’ai vu : Des merveilles empilées, des lampes ciselées, du cuir travaillé, des paniers entassés, des tapis colorés, des tajines ébréchés, des épices parfumées, des pierres bleutées, du fenouil séché, des savons ambrés, des huiles chatoyantes, des bijoux argentés, des babouches teintées, des souvenirs à ramener. Les yeux écarquillés je déambule au milieu de toutes ces … Lire la suite Rêve marocain: 18#Vu au souk

Rêve marocain: 17* Les jardins Majorelle et le bleu.

Il y a d’abord le marchand de chapeau heureux du soleil et de l’attente qui devrait accroitre son « bissness . Il pense faire fortune. Son va et vient fait passer le temps. Il faut être patient et endurant, pratiquement une heure avant d’approcher la billetterie. Et puis on passe la porte et on en prend pleins … Lire la suite Rêve marocain: 17* Les jardins Majorelle et le bleu.

Rêve marocain: 16*Factice et camouflé

Les premières impressions ne sont pas toujours les meilleures, on peut se faire duper. Ici à Marrakech il y a l’art du Moucharabieh, et il y a aussi l’art du camouflé. Derrière un palmier il y a autre chose. Les cigognes qui ont nichées peuvent rester immobiles des années. Balivernes ! Les antennes sont dissimulées, maquillées, … Lire la suite Rêve marocain: 16*Factice et camouflé

Rêve marocain : 13* dessin, tatouage et henné.

Les tatouages sont haram, interdits par l’islam. Les tiggas, ancien rite de tatouage des femmes se perdent. Marque d’appartenance à une tribu, éloigner le mauvais esprit. L’islam l’interdit car on y voit un péché, une mutilation. Mais les berbères ont gardé des tatouages comme identité culturelle. Nous n’avons pas croisé de femmes tatouées sauf sur … Lire la suite Rêve marocain : 13* dessin, tatouage et henné.

Rêve marocain: 12* koul koul, mange mange.

Il y a deux choses différentes, être invité chez des marocains et aller manger au restaurant. Chez les marocains, bien souvent ce sont les femmes qui ont cuisinées et elles font le service. La tradition voudrait que les femmes mangent à part des hommes et des invités. Aujourd’hui cette tradition n’est plus respectée de partout. … Lire la suite Rêve marocain: 12* koul koul, mange mange.

Rêve marocain: 11* Des portes, des chats et des oiseaux.

Dans les rues de la médina les chats trainent plus ou moins vaillants plus ou moins grands plus ou moins vivants. Ils attendent le passant et d’un air langoureux s’étirent. Ils se posent contre les portes des maisons, dans la terre encore fraiche des pots ou sous les gros conteneurs de poubelles mal odorantes.   … Lire la suite Rêve marocain: 11* Des portes, des chats et des oiseaux.

Rêve Marocain: 10* Vivre derrière les portes d’un palais.

En visitant le palais on ne peut s’empêcher de rêver sur le passé de ce palais. Il y a les parties visibles usées par le temps, les portes défraichies, les peintures patinées, écaillées, mais il y a aussi des portes que l’on ne peut pas pousser. Les parties privées du palais cachent elles encore des … Lire la suite Rêve Marocain: 10* Vivre derrière les portes d’un palais.

Rêve marocain: 5~Reflets d’un Riad

  Les bougainvilliers posent leur reflet sur la table en verre, la lumière du Riad me laisse voir un envol de cigognes, une lumière d’été et des chants d’oiseau. Même un simple reflet peut nous émerveiller. Les palmiers dans l’huile d’olive se font le reflet des palmeraies lointaines et des chants d’oliviers oubliés à l’orée … Lire la suite Rêve marocain: 5~Reflets d’un Riad

Rêve marocain: 4*le riad

Derrière les vieilles portes il y a des cours mystères, des patios fleuris avec des oiseaux à tête bleue, des bougainvilliers généreux, des palmiers verdoyants, des fontaines colorées… Derrière les vieilles portes se cachent les riads, des maisons traditionnelles plus ou moins rénovées, particulière ou à destination des touristes. Derrière chaque porte il y a … Lire la suite Rêve marocain: 4*le riad

Rêve marocain: 3~ l’épicier du coin de rue

Le matin, aller chercher du pain frais et de la menthe pour le petit déjeuner est une des premières tâches à accomplir. Pas besoin de marcher des heures, à deux tours de rues on est devant l’épicier de la rue. On ne croise pas d’étrangers dans la rue, on y croise les habitants, une petite … Lire la suite Rêve marocain: 3~ l’épicier du coin de rue

Rêve marocain: 2*Les rues de la Médina

Arriver de nuit dans la médina laisse une odeur de mystère. Je vois flou, la tête me tourne. J’ai l’impression d’avoir remonté le temps. Le bruit des roues de la valise sur les pavés sont déplacés. Nous réveillons les chats alanguis par la chaleur de la journée. Les rues sont désertes et silencieuses. J’ai l’impression … Lire la suite Rêve marocain: 2*Les rues de la Médina

Rêve Marocain: 1~Faire une escale

Partir plus au sud en période de canicule c’est paraitre un peu fou… Alors certes l’attente de deux heures dans l’avion qui n’a pas l’autorisation de décoller, laisse le temps de réfléchir sur les motivations du voyage. Elles sont multiples, personnelles, mais surtout la réalisation d’un rêve. Il était noté dans ma liste de choses … Lire la suite Rêve Marocain: 1~Faire une escale

Vol au dessus de l’Inde: 40# Perdus

–       Un livre ; Dans l’avion il est resté dans le filet du siège avant, perdu les mots qui devaient guider nos pas dans ceux des touristes précédents. –       Un petit ours gris ; Dans l’aéroport de Chennai un doudou d’adulte-ado-gâté est resté sur le bas-côté, il a glissé du sac tout doucement dans la chaleur. Une … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 40# Perdus

Vol au dessus de l’Inde: 39# la femme du magicien et l’écrivain

Il y a des rendez vous pour lesquels il faut être à l’heure. Il y a des rendez vous pour lesquels il y a un dress code. Ces deux particularités peuvent poser problème en Inde. La première est difficile, car être à l’heure, quand l’heure se fait indienne, la chaleur l’allonge comme l’ombre des aiguilles … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 39# la femme du magicien et l’écrivain

Vol au dessus de l’Inde: 38#Photo de singe

Il y a tout l’exotisme d’un voyage où l’on peut revenir avec des clichés inhabituels, rompant notre quotidien. Tout ce qui dérange nos habitudes de vies, d’habits, de riz, de vues, mais aussi nos manières d’être qui peuvent être bouleversées. Tout cela peut nous aider à ce dépaysement tant attendu pour certains…Pendant longtemps on peut … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 38#Photo de singe

Vol au dessus de l’Inde:37#Brumes sur Pondi

Il y a les histoires que j’écoute, celles que j’allonge, celles que je pressens et celles que j’invente. Et puis il y a la réalité que l’on peut lire dans les journaux qui dépasse mon imagination. En 2005 un tsunami ravage l’inde et en particulier l’Etat du Tamil Nadu dans le sud. En décembre 2004 … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde:37#Brumes sur Pondi

Vol au dessus de l’Inde: 36#Un procès au Dieux

Les temples fleurissent et colorent tous les coins de rue, y compris des rues sans coin…Le terrain appartient aux Dieu qui surveillent les passants. Les habitants sont alors sous leur emprise, obéissant aux lois, aux interdits, aux dates et calendriers. Ces temples donnent un sens à leur vie, un sens dans l’ordre de leurs pas, … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 36#Un procès au Dieux

Vol au dessus de l’Inde: 35#Pour une poignée de terre

Comment expliquer qu’aujourd’hui encore un projet aussi fou que celui-là puisse encore nous questionner ? Des hectares devenus en 50 ans un état dans l’Etat, sans réel gouvernement, un lieu partagé en zones (industrielle, culturelle, résidentielle et internationale). 130 poignées de terre ont été déposées par des pays membres pour que ce lieu soit un lieu … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 35#Pour une poignée de terre

Vol au dessus de l’Inde: 34#Paradoxal moustachu

L’indien traditionnel assis dans le hall de l’hôtel qui me regarde de travers. Il est pieds nus, chemise blanche éclatante et pantalon à pinces. Le téléphone portable à la main il attend. Je lis assise dans le fauteuil en face, je le regarde discrètement par-dessus mon journal. Je suis chaussée, chemise noire et pantalon droit. … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 34#Paradoxal moustachu

Vol au dessus de l’Inde: 33# quelques grains de riz

En 1948 40% des familles vivaient avec un revenu moyen inférieur à une roupie par jour. Le kilo de riz était à 2 ou 3 roupies. On ne peut pas manger avec une roupie, même du riz…alors on mangeait autre chose, des lentilles, des dahls de lentilles assaisonné d’un peu de curry et de coco. … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 33# quelques grains de riz

Vol au dessus de l’Inde: 32# les pêcheurs d’écologie

  Ils quittent la terre ferme quand le soleil n’est pas encore sorti et les touristes toujours endormis. Le sable est encore humide de la nuit, les chiens dorment enroulés dans les filets. Les pêcheurs s’éloignent du bord mais ne savent pas nager. La peau halée par les journées salées par le danger, leurs barques … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 32# les pêcheurs d’écologie

Vol au dessus de l’Inde: 29# j’ai la tête qui tourne.

Dans un même pays on peut trouver différentes expressions, différents accents. Le nord et le sud se différencient même en France. Un français en Inde peut avoir du mal à se faire comprendre et faire des impairs sans le vouloir. Un clin d’œil est un invitation sexuelle 😉 heu pardon ! Déjà on ne « tape pas la … Lire la suite Vol au dessus de l’Inde: 29# j’ai la tête qui tourne.