Humeur matinale

wp_20161225_08_20_24_proAu lever du soleil …

Cet instant juste magique où le souffle coupé nous écoutons le silence majestueux de la nature.

Une poussière sur le temps…

Il y a quelque chose de l’ordre de la provocation, une infinie douceur à réduire le temps de sommeil, le temps de langueur au point de sentir son corps éprouvé par la fatigue dès le réveil.

Se coucher après tout le monde quand le froid de la nuit enveloppe la maison et lentement pénètre les os qui ne sont pas sous la couette.

Se lever sur la pointe des pieds quand le soleil rougeoyant n’a pas encore dépassé la colline du bord de mer…

La tasse de thé qui fume, le cri de quelques oiseaux offusqués de ma levée matinale.

 Puis viennent les premières fumées, les premiers bruits sourds des hommes et stridents des machines intelligentes, des sirènes de pompiers,…

 Les bruits des hommes recouvrent rapidement ceux de la nature qui dans un soupir se retire.

Il ne me faudrait pas grand-chose, juste encore un peu de temps, pour rallonger ce tête à tête avec la fin de la nuit et le lever du jour… il faudrait juste un peu de temps tout en sachant combien c’est éphémère.

Est-ce bien ce que je souhaite, chaque jour dépendre de cette saine fatigue pour profiter de ces instants magiques, avec un livre, un thé, de quoi noter, de quoi photographier…en silence je vous le promet mère nature !

Publicités

Une réflexion sur “Humeur matinale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s