une chambre d’enfant

Quand on pousse la porte de la chambre, doucement, on rentre dans la chaleur de l’enfance. Ce monde doux et sucré de l’innocence nous attend  dans l’ombre. Le désordre des draps et des couvertures cachent encore le vieux doudou rapé que l’on a du mal a quitté pour partir à l’école. L’enfance flotte au dessus de nous, une odeur particulière qui nous serre le cœur d’émotion. Un moment tendre qui nous enveloppe et nous ramollissons de tendresse. L’ouverture des volets met de la lumière sur cette atmosphère particulière. Tout le monde est réveillé, les petites voitures luisent dans un rayon de soleil. Ce monde mis en lumière est coloré de jouets multicolores disposés çà et là comme des obstacles. Je sens les pièges d’adultes sous mes pas…je les évite de justesse. ..

Doucement je sors sur la pointe des pieds, n’osant pas perturber cet éphémère équilibre de l’atmosphère…

Il me semble voir le doudou sourire…

Publicités

2 réflexions sur “une chambre d’enfant

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s