Poème à l’encre: dessous de lune

 

un voile de brume,

couvre ses rondeurs.

Les yeux indiscrets

pourront deviner,

et regarder sans peur

les dessous de la lune…

 

Pailletées d’or,

les étoiles épousent

Son pâle corps …

Les dessous de la lune,

Seuls les  indiscrets

pourront en rêver …

 

 

Pleine lune d’ un soir.

Le voile de brume

blessé, est passé,

Elle est déshabillée,

nous laissant voir

Sa beauté pure.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s