HISTOIRES INDIENNES: trou de verdure

C’est un petit trou de verdure qui creuse le mur. Une branche toute jeune qui bouscule le passé et fissure les murs.

C’est une petite brune qui pleure le soir. Une branche toute jeune qui fissure le cœur des plus vieux et bouscule les plus âgés.

C’est un petit creux de certitude qui s’use à chaque heure. Une branche d’amour toute jeune qui se fissure face à l’abandon des hommes, qui creuse son malheur et bouscule son cœur.

C’est une petite brune dans un trou de verdure qui creuse la certitude d’avoir été abandonné par ceux qu’elle aime. Elle pleure avec amertume la vie qui l’abandonne au coin de ce bâtiment délabré qui comme son passé se fissure. Elle n’a plus personne. La route les lui a enlevé. Ici les camions ne s’arrêtent que pour les vaches sacrées, les autres n’ont qu’à se réincarner…

Publicités

Une réflexion sur “HISTOIRES INDIENNES: trou de verdure

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s