HISTOIRES INDIENNES : DESTINATION COLOMBO

Des moines bouddhistes attendent leur vol. Entre tradition et modernité, leur habit pourpre côtoie la tablette et le portable. Destination Colombo.

Ils sont jeunes et surtout souriants entre eux. Autour d’eux comme une bulle que personne n’ose franchir. Ils imposent, du moins je le pense, une distance, un respect, une admiration. Au milieu des hindous marqués par un point rouge ou un trait blanc sur leurs fronts, des musulmans aux femmes voilées, et des touristes colorés et hétéroclites, ils apparaissent comme la touche nécessaire et complémentaire. Cette diversité est belle à regarder. Elle peut devenir compliquée à vivre au quotidien avec les différences des pratiques qu’elle peut amener. Mais chaque religion est normalement là pour donner une vision du monde, une recommandation de vie avec douceur et sans violence.

Le bouddhisme m’apparaît comme la plus apaisée de toute. Il n’est pas vu comme violent, bien au contraire. Nous avons en tête les affrontements au Tibet. Les couleurs pourpres des moines rappellent le sang qu’ils ont versés contre la Chine pour garder leur indépendance, la fuite du Dalaï Lama qui a fini par abandonner son rôle politique pour ne garder que celui de guide spirituel. Malmenés, exterminés, les moines que j’ai en face de moi dans l’aéroport de Chennai inspirent le respect. J’ai l’impression d’avoir un pan de l’histoire devant moi. Je n’ose pas leur donner mon grifouillage. Ce serait un peu prétentieux mais j’aimerais vraiment discuter avec eux pendant ce temps d’attente. Alors je surfe comme eux pour mieux connaître le bouddhisme au Sri Lanka, qui est leur destination.

A Colombo j’apprend que le bouddhisme prend les armes contre les autres religions, il peut même devenir l’avatar d’intégristes . Un portrait sombre se dessine avec des attentats, des pillages… Le fanatisme guette t il tous les hommes y compris les plus humbles ? Conquête de pouvoir, de terre, de puissance des religions…Revanche sur l’histoire ?

Dans un coin d’une feuille je note une phrase du Dalaï Lama :

« Certains regardent la vase au fond de l’étang,
d’autres contemplent la fleur de lotus à la surface de l’eau,
il s’agit d’un choix. »

 

J’ai décidé de regarder la fleur de Lotus et l’harmonie des couleurs et des religions dans cette file d’attente avec un regard apaisé…

Publicités

2 réflexions sur “HISTOIRES INDIENNES : DESTINATION COLOMBO

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s