HISTOIRES INDIENNES: Négocier ?

Le juste prix des choses est il négociable ?

Ce qui est juste pour nous n’est il pas relatif ? La justesse ne varie t elle pas en fonction de nos moyens , de nos envies et du besoin de la personne en face ?

Dans nos sociétés de consommations où l’opulence et le gaspillage se côtoient peut on négocier pour quelques roupies quand on sait qu’une roupie est  l’équivalent de  69 de nos centimes, les petites pièces rouges que l’on ne ramasse même pas.

A-t-on le droit de faire celui qui n’a pas de monnaie mais juste un gros billet ? Est on si malheureux au point de gratter les 10 roupies manquantes ?

Une petite mendiante vient à nous aborder alors que nous allons dans un luxueux restaurant pour blancs. Elle propose un joli collier pour 100 roupies, le genre de chose que nous serions capable d’acheter pour une dizaine d’euros chez nous … Mais non , les mendiants sont là pour négocier, ils aiment çà, et  vu qu’ils n’ont rien à manger….Loi de l’offre et de la demande…elle est seule dans la ruelle sombre, nous sommes nombreux puissants et riches en ce bas monde….

Son insistance en agace quelques uns qui se mettent à s’énerver. Moqueurs certains vont jusqu’à faire semblant de lui vendre un de leur petit bracelet payé au bas mots 5 euros chez eux.  Ils l’imitent, reprennent son insistance et son regard triste, allant même jusqu’à imiter les gestes qu’elle fait pour nous signifier que c’est pour manger.

La petite fille ne comprend pas. Elle connaît pourtant les humiliations, mais elle sait aussi que ce qu’elle demande ce n’est pas de l’argent contre rien, mais elle demande à vendre les petits colliers qu’elle a enfilé perles par perles. Elle a travaillé, certes elle ne va pas à l’école, elle ne parle pas anglais. Mais si elle est encore là à 8 ans dans la rue sombre avec ses colliers c’est qu’elle en a besoin juste pour manger. L’école ce n’est qu’un rêve qu’elle aimerait bien réaliser. En tous les cas il y a une chose qu’elle sait bien faire c’est compter, calculer les taux de change.

Alors d’habitude elle compte sans rien dire. Mais là elle ne peut s’empêcher de faire le calcul et de le lui dire. Il faut qu’ils sachent. D’une petite voix fluette elle ose dire : 

« Please Madame, 100 roupies, just 1 euro 45, please Madame , me my name is lalita, i want to go to school. Lalita school, 1 euro 45 »

Sa petite voix résonne encore dans la tête de certains quand ils croisent un enfant qui va à l’école.

Quel est le juste prix des choses? quelle est la valeur d’un rêve d’une petite indienne de 8 ans qui vend ses colliers dans la rue aux touristes pressés de ramener des souvenirs à raconter…

 » 1euro 45….1 euro 45…. »

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s