Escaliers

« Suite de degrés qui servent à monter et à descendre. »

Chaque marche nous fait avancer plus loin, plus haut. Il y a des fois où l’on monte les marches deux par deux pressés d’arriver aux sommets sans mesurer l’émotion qui sera d’être en haut. L’impression de tout posséder, d’être au dessus de tous, être au point ultime. Déposer un petit caillou pour la montée du col, pour l’arrivée au sommet…

Les marches de Montmartre, j’ai tellement aimé les monter, des fous rires, des pauses, des marches deux par deux, des arrêts pour souffler…

Les marches métalliques de la tour Eiffel, les marches d’un temple bouddhiste…la montée des marches cannoises… tant de lieux divers et variés…tant d’âmes et d’émotions…du superficiel au naturel, chaque lieu est particulier…chaque marche est une histoire de vie.

 Entre deux marches, certaines fois on peut s’asseoir, s’y reposer, entre deux…On attend, continuer de monter, ou descendre… Chaque marche est importante, chaque marche est un petit degré, une petite aventure de plus vers autre chose. On s’accroche pour ne pas glisser !

On regarde en bas, le vertige de la vie, les tourbillons passés, on se sent attiré vers le vide… les escaliers de marbre sont froids et tranchants, les escaliers de bétons sont blancs et lisses.

Chaque escalier n’est pas uniforme, les marches peuvent avoir des hauteurs différentes, des matières, des textures. Certains évènements nous font tourner la tête comme les escaliers, les colimaçons nous font tourner autour de nous même, nous élèvent…la tête me tourne, je lève les yeux en l’air, allez encore quelques marches.  

Des fois on croise ceux qui descendent, ceux qui montent plus vite que nous, nous bousculent. On se serre alors contre la rampe, on s’agrippe à ce que l’on peut. Ils nous donnent l’élan et peuvent nous entraîner d’un coté ou de l’autre.

Heureusement dans la vie, il y a des paliers, qui sont fait pour respirer, se poser, s’interroger. Rester là, monter ou descendre ?

Et si on restait dans un entre sol ? Si on restait là en regardant passer les autres, monter et descendre.

Et puis le risque de dégringoler, la peur que la marche ne nous amène plus bas, très très bas, la dernière marche, celle qui est fatale…Dévaler les marches c’est descendre dans l’antre des choses de la vie.  La perspective est différente selon la marche où l’on se trouve…

Nous avons des hauts et des bas, des histoires gaies, des histoires tristes, des rencontres au sommet, des personnes à accompagner, à guider. Et puis il y a ceux qui vont chercher à te pousser pour que tu descendes plus vite qu’eux, ceux qui veulent rester au sommet et ne garder que cette image vue d’en haut qu’ils mettront sur les réseaux. Ils sont en haut…les autres en bas.

Moi je me suis assise sur le deuxième palier, celui entre l’enfance et la vieillesse, entre la première et la dernière marche. Je regarde passer mes enfants qui grandissent, les petits qui s’accrochent aux premières marches, et mes vieux qui passent de l’autre coté. Alors je prends le temps, je savoure chaque marche, je savoure chaque paysage, chaque rencontre, chaque amitié. J’entends ceux qui tout en haut, essoufflés d’avoir tout gravi plus vite que les autres vacillent dans leur prétention. Un jour ils tomberont…

Alors dans le tourbillon de la vie, nos marches en colimaçons, nous mènerons là où nous aurons la plus belle vue. Des escaliers de pierre, des escaliers en pleine montagne ou en béton, nous avançons chacun à notre rythme.

Pour Confucius, «Tous les hommes pensent que le bonheur se trouve au sommet de la montagne alors qu’il réside dans la façon de la gravir. »

Publicités

10 réflexions sur “Escaliers

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s