POEME A L ENCRE: La route aux cigales

Petite route du sud

Bordée de pins

 Couverte de ciel bleu

J’en rêve!

 

Petite route du sud

Où la pollution s’infiltre,

Peu à peu,

Malgré le soleil si pur, si chaud.

 

Petite route du sud

Qui grimpe

Au milieu des rocailles

Et de la poussière.

 

Petite route du sud

Où le cricri sauvage

Vous bourdonne

Dans les oreilles.

 

Petite route du sud

Où Sournoisement le soleil,

Vous assomme

Plus d’un homme!

 

Petite route du sud

Les cigales disparaissent

Sous le goudron du progrès

Et des arrivées…

Petite route du sud

Le sable enraille

La grisaille des étrangers

Et les fait chanter.

 

Petite route du sud

Aux accents de colline

De thym et de romarin

Il faut les préserver…

 

(non au LGV)

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s