POEME A L ENCRE: corps en exil

A la quête du concret de nos rêves et de nos pensées

A la poursuite d’un coin de terre chaud à faire sien,

A la recherche de soi dans tous ces voyages et paysages de passages

A la poursuite d’un corps chaud à caresser, aimer et peut être « posséder » ?

A la poursuite de l’aventure, sans cesse sur une terre étrangère

Des rencontres aux multiples visages

Après les images de notre avenir incertain…

A la poursuite des émotions, de nos mots, laisser couler nos rêves

Se poser pour parler du futur…

Après plus tard, peut être bien que nous ne serons plus les mêmes,

bien lointain, l’un de l’autre ,

oublieux de nos sensations de nos passions !

Après nous verrons bien…

Quand nos corps seront de retour

De leurs exils respectifs,

Peut être se poseront ils sur un coin de terre à partager…

Publicités

2 réflexions sur “POEME A L ENCRE: corps en exil

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s