POEME A L ENCRE: Nuit noire

la nuit est noire

comme mon âme

des nuits et des nuits

où j’aimerais décrocher la lune

et souffler dessus toutes les étoiles

éteindre cette beauté spectrale

 

Des nuits et des nuits

blafardes

où j’aimerais entendre

que les bruits sans lumière,

sans couleur,  sans douleur

sans hululement lugubre

 

Des nuits et des nuits,

Hagardes,

Où j’aimerais  voir

ton regard

Dans le noir,

Souffrir d’insomnie aussi…

 

Publicités

3 réflexions sur “POEME A L ENCRE: Nuit noire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s