POEME A LENCRE: Tes mains sur la guitare

la douceur des cordes qui se tendent sous le rythme de tes paroles

des notes qui s’égrènent plus ou moins forts

La douceur du temps qui se répètent dans l’effluve de ta voie

Des mots qui m’entraînent plus ou moins loin

La douceur du rythme qui se glisse dans le bruit des cordes

Des mains qui glissent sur la guitare

 

La douceur de mon corps qui se tend sous tes paroles

Des émotions qui s’égrènent très très fortes

La douceur du temps quand j’écoute ta voie

Des mots au creux de mes reins

La douceur de mon cœur qui accompagne ton rythme

Mon corps devenu guitare

Tes mains qui glissent…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s