POEME DE SANG: la terreur et les fleurs

les cerisiers , les amandiers

forment un doux linceul

pour nos yeux fatigués

de tant de haine

sans pitié

 

les cerisiers, les amandiers

ont pour fleurs

les plus belles couleurs

qui ne peuvent effacer

la douleur

 

la terreur a remplacé

la douceur des fleurs

 doucement cette peur

qui ne peut s’effacer

les vies brisées

 

la terreur nous envahit

au quotidien pour les siens

à chaque instant

un attentat peut nous ôter la vie

c’est effrayant

 

les cerisiers , les amandiers

fleurissent au Japon

lentement le monde brisé

tourne moins rond

 

les cerisiers, les amandiers

effacent le temps

apaisent nos peurs

on ne cédera pas à la terreur

 

la terreur ne peut écraser

toutes les fleurs de nos cœurs

elle peut nous briser

mais on peut résister

 

la terreur n’est pas fini

elle cherche à s’insinuer

dans nos vies

nous y enfermer

nous faire plier

 

les cerisiers les amandiers

gardent en mémoire

a tout jamais, désormais

le passage de la terreur

est une éventualité

 

la terreur n’aura pas nos vies

nous continueront de danser

de chanter et de regarder

les cerisiers et les amandiers

ne peuvent être enfermés…

Publicités

2 réflexions sur “POEME DE SANG: la terreur et les fleurs

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s