POEMES ENSABLES: 17# Quadrature de la serviette

En fonction du sens du vent

Mais aussi selon l’axe du soleil

L’inclinaison les pieds dans l’eau

Ou la distance nécessaire pour éloigner les corps…

 

La mer monte au ras des serviettes

Les derniers venus

S’éloignent

Les serviettes se roulent dans le sable…

 

Une tornade propriétaire

D’un carré de serviette

Se précipite sur la dernière place

Balayant le sable!

 

Elle étale de manière volubile

Sa quadrature de serviette

Comme un territoire

Une forteresse…

 

La main en visière

Elle surveille

Les deux pieds dans le sable

Prête à l’attaque!

 

Quiconque viendrait

Perturber

Sa géométrie de la serviette

 Son territoire éphémère….

 

Toute personne

S’approchant des limites

Tracées sur le sable

Serait en danger…

 

L’insulte prête

Au bout des lèvres

Elle éliminerait sans concession

 toute intrusion !

 

« Estivan !

Tu vois pas que tu m’empiètes ???

Tu vois pas que tu me gênes ? »

Appuyé d’un regard méchant…

 

« Eloigne toi de ma serviette

Ou je te jette

Du sable dans les yeux….

Au nom de mes Aieux !!!!! »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s