POESIE DE NUIT: 11# NUIT SPIRITUELLE

Les nuits indiennes

Sont si lointaines

La chaleur trop urbaine

Devient mienne.

 

Les nuits spirituelles

Sont indiennes,

Le silence des hommes,

Les chants des femmes.

 

Les nuits lointaines

Sont incertaines,

La douceur des épices

Des odeurs métisses.

 

Ces nuits mystères

Ou j’erre

Dans les ruelles

Sombres et solitaires.

 

Ces nuits précaires

Ou quelques âmes

Assoupies sous la pluie

M’écoutent passer.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s