POESIE DE NUIT: 15#Nuit de tempête

Les prévisions ne couvrent

Pas les émotions

Des tornades de la vie .

 

Les suspicions n’arrêtent

Pas les soupçons,

Des risques infinis de la nuit.

 

Les lumières bleues

S’affolent dans la nuit

Le vent souffle la tempête

 

Il pleut plus que dans mes yeux,

Les arbres se plient

L’océan se soulève.

 

La vie s’envole dans la tempête

La nuit s’étiole dans la misère

Des photos tourbillonnent .

 

La nuit étouffe dans les airs

La vie s’envole dans l’atmosphère

Des âmes suspendues tourbillonnent.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s