POESIE DE NUIT: 21#Nuit ronronne

Cet affaissement de la couette

Qui doucement m’inquiète

Quatre petites pates

S’approchent

 

Au creux de ma nuit

En pleine insomnie

Elle s’enroule

Tout en boule

 

Immobile

Elle se pose en sourdine

Et soudain ronronne

Mes oreilles bourdonnent

 

La chaleur de ce petit corps

S’entortille encore

Mes rêves s’envolent

Ma nuit ronronne.

Publicités

2 réflexions sur “POESIE DE NUIT: 21#Nuit ronronne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s