POESIE DE NUIT: 22#Nuit de lecture

 

Ces mots là qui te prennent

T’entortillent l’esprit

Te font te perdre

Et oublier la lumière!

 

Tes yeux se plissent

Sous l’effet de la nuit,

Et te font remettre

Les paupières ouvertes…

 

Les feuilles glissent

Toutes alanguies,

Entre les heures

Le temps s’émiette.

 

L’histoire crépite

La raison s’évanouit

Mes yeux en pleurent

Je suis inquiète.

 

Les personnages s’agitent

Sans répit je lis

La fin est un leurre

Mais Je veux la connaître.

 

Du crépuscule à l’aube

Tant pis la nuit est finie

C’est déjà l’heure

Fatigue légère ???

 

Les yeux me piquent….

Un peu rougis

Par toutes ces histoires

Qu’il me faut lire…


5 réflexions sur “POESIE DE NUIT: 22#Nuit de lecture

Répondre à Julien Hirt Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s