Rêve marocain: 25# vous enverrez bien une carte postale?

A l’heure des SMS cela apparait comme surprenant, hors du temps. Il faut d’abord trouver LA carte postale, celle d’un passé révolu que l’on va soigneusement garder, des clichés N&B de la maison de la photographie. Il y a d’autres plus exotiques, les babouches, les lieux incontournables, les vues d’ensemble.

J’ai choisi les plus belles reproductions en noir et blanc. L’étape suivante c’est trouver les mots, les écrire en prenant en compte le temps d’expédition. On évite il fait beau, pour un mois d’aout au Maroc c’est plus que banal. On pose quelques émotions, quelques sensations, on dévoile la belle âme d’un pays qu’on ne connaissait pas. Puis il faut faire la queue à la poste. C’est peut-être çà qu’il fallait mettre sur la carte, mais trop tard. Il n’y a pas de ticket, juste un gardien qui guette et enregistre sous son air taciturne notre ordre d’arrivée. On s’aligne alors sur les chaises. Les hommes au fond, les femmes devant, les touristes en vrac qui passent devant tout le monde sans voir qu’ils ne sont pas seuls au monde. 

Un mois après les cartes ne sont toujours pas arrivées.

Mais dans un grenier j’ai retrouvé des vieilles cartes postales du Maroc, elles m’attendaient. En noir et blanc, un joli texte, une belle écriture, comme un effet boomerang ces vieilles cartes me font penser à celles que j’ai postées. Ma grand-mère avait glané des cartes postales, et dans un vieux classeur elles m’attendaient. Les commentaires écrits au crayon à papier à coté des adresses de ces inconnus me font sourire. Elle n’a pas visité la médina ni la place jenna el fna mais elle a noté sur chaque carte des petits mots pour décrire les lieux.

Ce n’était peut-être pas la peine d’envoyer les miennes, j’ai comme l’impression qu’elles n’arriveront jamais.

Perdues dans le temps.

Publicités

6 réflexions sur “Rêve marocain: 25# vous enverrez bien une carte postale?

  1. Ces cartes postales sont très belles! Votre texte aussi. Je prends toujours autant de plaisir à en envoyer lorsque je pars. Cela est bien plus magique et authentique que toutes ces technologies qui permettent aujourd’hui de partager les moindres faits et gestes instantanément. Vous révélez à quel point c’est précieux de conserver ces trésors du passé où le coeur palpite encore.
    Belle journée à vous,

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s