Rêve marocain: 30#Balayer la pluie

Recluses, enfermées dans les vapeurs du hammam, le monde autour de nous semble s’être évaporée.

On a quitté la chaleur des rues pour une pierre douce et froide reposant nos corps gorgés de soleil. La chaleur du hammam se diffuse, gommage au citron, huile de jasmin, fleur d’oranger.

Toutes ses effluves nous saoulent, nos corps s’affaissent sur la pierre pour un temps indéfini.

En sortant, vaporeuses, huilées, reposées, l’air humide nous surprend. La lumière n’est plus la même.

La pluie s’est lâchée pendant notre pause, noyant les routes que nous avons emprunté quelques heures auparavant.

Autour de nous les petites mains s’activent pour remettre en état les lieux, on secoue, on vide les coupelles, on rentre les coussins humidifier par l’averse soudaine. On dresse vite les tables dans les cours des restaurants après avoir essuyé les tables.

En sortant on croise une jeune femme éclaboussée par son sourire. On sort de notre bulle. Elle arrête son activité pour nous laisser passer puis elle reprend en chantant. Elle a l’uniforme de l’hôtel rouge, il y a toute cette eau qui roule devant elle.

Elle balaye la pluie

Elle chante

Elle éloigne les soucis

Elle nous sourit

Des gouttelettes de pluie l’enveloppe.

Publicités

2 réflexions sur “Rêve marocain: 30#Balayer la pluie

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s