Rêve marocain: 31#Mes yeux pour pleurer

Une pause dans un café pour touristes français attire les petits vendeurs de rue.

Un vieil homme s’approche de nous et présente des bracelets qu’il porte au poignet. L’origine berbère des bracelets est mise en avant comme un argument de vente incontournable. Face à nos moues hésitantes il sort l’arme fatale. Lui, le petit vendeur il est célèbre dans le milieu français. Sous nos yeux étonnés il se met de profil et nous demande si on le reconnait ???

–      « Heu…pas vraiment, pas du tout même ! »

–      « Mais voyons mesdames, un chanteur français, très très connu !!! »

Dans un faux murmure il nous lance magistral :

–      «  je suis le sosie de Charles Aznavour ! »

–      « ah oui…..un peu oui….. »

Sa mine réjouit change vite quand il comprend que sa technique ne marche pas. Il s’en va, dépité. Juste derrière lui un jeune garçon vient nous vendre des mouchoirs. Peut-être aurait-il dû en donner au vieux vendeur ?

Avec du recul je me demande si ce jeune garçon savait déjà ?

Il anticipait surement la mort d’Aznavour et la fin des stratégies publicitaires du vieux sosie aux bracelets berbères.

Il nous reste nos yeux pour pleurer…

Publicités

4 réflexions sur “Rêve marocain: 31#Mes yeux pour pleurer

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s