Sacs de mots: 12#Neige, isolement et abondance.

C’est le silence qui m’a fait ouvrir les yeux. Ce bruit sourd de l’hiver qui donne une douceur particulière à l’hiver. La neige est enfin tombée. Au fin fond de la colline, les murs sont cachés sous les flocons, isolés, loin du regard des autres. Les papiers et ficelles cadeaux brulent bien. Posés sur la table il y a le gaufrier, les bougies, les livres et les cartes de Noël. L’abondance de ce moment festif se pose dans le silence.  La bienveillance enroulée au coin de la cheminée fait craquer le bois dans un soupir chaleureux.

Dans un bruit sourd la neige du toit vient de tomber et de bloquer la porte. On a des réserves de douceurs sous les couvertures. Un chocolat chaud entre les mains.

Le bois est rentré, le pot de chamalow déborde, attendant les piques pour tournoyer au-dessus du feu. Il reste un bout d’an à attendre. Le temps est arrêté, les cartes sont postées, aucuns regrets sur l’année écoulée.

Publicités

2 réflexions sur “Sacs de mots: 12#Neige, isolement et abondance.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s