Via Pondy 2019# 2

Nous quittons l’aéroport, via Pondy. Sur la route, un bus orange, la ligne 555 est devant nous. Des barreaux aux fenêtres ouvertes laissent filtrer un petit peu d’air chaud entre les corps émaciés, serrés sur des sièges usés par le temps.

Notre bus est blanc comme nous, sièges en velours mais pas climatisé. Certaines vitres sans barreaux sont fermées, coincées, elles ne laissent pas s’échapper l’air entre nos corps espacés mais collés aux sièges rafistolés. L’air est lourd.

Des petites particules indiennes s’infiltrent par les fenêtres entrouvertes et se glissent sur nos peaux, dans nos yeux. L’Inde s’infiltre déjà en nous incidemment. via Pondy 1


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s