Via Pondy #11 Promenade

La promenade des Français est le lieu de rencontres et de discussions avec l’air de la mer comme climatisation de fin de soirée. Les routes sont sans circulation, seul le flot des hommes occupent le coté de la route. Ils peuvent s’entrainer à faire leur marche rapide dans un sens puis dans l’autre jusqu’à la nuit tombée. Via Pondy II 1.jpg

Sur le trottoir familles et touristes se sourient, se selfient discrètement n’osant pas toujours demander une photo. Alors on se poste à proximité de la jolie indienne ou de la blonde touriste, on lève le bras vers soi, on sourit à son appareil mais on vise le groupe de jeunes filles qui arrivent derrière.

Les familles se promènent. Mari et femme gardent leur distance. Seuls les enfants ont toute autorité pour passer de bras en bras.

Une mendiante édentée et colorée vient me demander un dessin et un biscuit. Son esquisse en main elle rit à gorge déployée de ce dessin qui ne ressemble à rien. Elle repart en croisant les enfants qui vendent des dessins sous des feuilles plastiques aux touristes attendris. Il me reste une page blanche de son passage, et une note amère au fond de la gorge. Les chiens errants posés sur les pierres noires et chaudes regardent les passants, choisissant de quitter leur léthargie pour suivre un groupe de passant jusqu’à la prochaine pierre. Dans les rues les autres chiens guettent, il ne fait pas bon de s’y aventurer si l’on n’est pas du quartier…Un chien passe de groupe en groupe puis nous choisit. Il nous suit ainsi que les quelques caresses que l’on peut lui donner, puis il se couche sur une pierre encore chaude face à la jetée écoutant nos rires. Les enfants l’appellent « Pedro, le sang. » Il nous attend et finit par nous escorter dans les ruelles sombres, bravant les interdits, les grognements d’intimidation. Chaque jour il nous accompagne dans nos promenades. A chaque coin de rue il apparait avec sa queue en panache.

 

D’autres, des hommes des chiens et des mendiants préfèrent rester là . Ils nous regardent passer attroupement bruyant et préfèrent rester à rêver au-delà des lignes d’horizon qu’ils aperçoivent.

 

 


Une réflexion sur “Via Pondy #11 Promenade

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s